Nouveau joueur de Portland, Carmelo Anthony s’est incliné avec sa nouvelle équipe contre les Pelicans (104-115) mardi soir.

Quelques heures après l’officialisation de son arrivée à Portland, mardi, Carmelo Anthony a effectué ses débuts sous ses nouvelles couleurs. À 35 ans, le joueur dix fois All Star, qui n’avait plus disputé un match de NBA depuis novembre 2018 (à l’époque avec les Rockets), a retrouvé les parquets contre New Orleans. Il a marqué 10 points (4/14 au tir) et pris quatre rebonds en 24 minutes de jeu lors de cette rencontre où les Blazers ont fini par céder (104-115).

Fidèle à lui-même, Melo a pris les deux premiers tirs de son équipe, inscrivant un trois point sur le deuxième. Il a terminé le premier quart-temps avec cinq points. « Ça fait du bien de reprendre le jeu, d’être de retour sur le terrain, l’endroit auquel je pense appartenir, a apprécié Anthony. C’est bien d’être de nouveau avec les gars, de reprendre cette routine – rendre le car avec l’équipe, déjeuner avec l’équipe, côtoyer les gars dans le vestiaire – à laquelle je suis habitué depuis 17 ans maintenant… donc je reviens à ça. »Mais les Pelicans ont progressivement pris la mesure des Blazers, privés de Damian Lillard, touché au dos. Ils ont fait la différence dans le troisième quart-temps (35-25) grâce notamment à Jrue Holiday (22 points et 10 passes) et Brandon Ingram (21 points, 7 rebonds, 5 passes), tout juste revenu d’une blessure à un genou. New Orleans confirme ainsi son renouveau (trois victoires lors des quatre derniers matches). En revanche, Portland peine toujours (une seule victoire lors de ses cinq derniers matches).

Emmenés par un Anthony Davis performant et un LeBron James record, les Lakers ont enchaîné une cinquième victoire de rang, contre le Thunder (112-107). Golden State s’est relancé en dominant les Grizzlies (114-95).

Les Lakers survolent toujours ce début de saison. L’équipe de Los Angeles a remporté dans la nuit de mardi à mercredi une douzième victoire en quatorze rencontres. Cette fois, c’est le Thunder qui est tombé (112-107) contre les Californiens. Les deux stars des Lakers ont été particulièrement performantes. Anthony Davis a marqué 34 points, pris 7 rebonds et donné 4 passesDe son côté, LeBron James a terminé le match avec 25 points, 11 rebonds et 10 passes, inscrivant le premier triple-double de sa carrière contre OKC. Il devient ainsi le premier joueur de l’histoire de la NBA à avoir enregistré un triple-double contre chaque équipe de la Ligue qu’il a rencontrée. Lors de ce match, les Lakers ont rapidement pris les devants (63-53) avant de voir Oklahoma City progressivement revenir. Ils l’ont finalement emporté et restent solides leaders de la conférence OuestLes matches de la nuit ont également été marqués par le réveil des Warriors. Pire bilan de la Ligue, les finalistes de la saison dernière ont enregistré une troisième victoire cette saison, contre les Grizzlies (114-95). Alec Burks s’est notamment mis en valeur avec 29 points et 8 rebonds. Golden State a, un temps, eu peur de perdre un nouveau joueur majeur, lorsque Draymond Green s’est tenu le coude droit après une chute. Mais ce dernier a pu finir le match et frôler le triple-double (8 pts, 10 rbds, 11 passes).

Enfin, les Kings de Bogdan Bogdanovic (31 points, 7 passes, 4 rebonds) ont résisté aux Suns (120-116) de Devin Booker (30 points, 8 passes, 5 rebonds) .

Source : https://www.lequipe.fr/Basket/Actualites/Nba-lebron-james-et-les-lakers-enchainent-golden-state-se-reveille/1081949